Le philosophe, le poète et le gribouilleur...
Le philosophe, le poète          et le gribouilleur...

 

 

 

 

 

           'Soyez féconds, multipliez,

            emplissez la terre

            et soumettez la' (1)...

'L'homme comme maitre et possesseur de la nature' (2) ? , photo Ann Ponchèle (3)



' ( )  il   est   inutile  de   vouloir   renverser  la 

technique. L'âge du rouet n'est plus et le rêve

d'une civilisation artisanale est vain. (4)

Cependant,   ' nous   n'avons   jamais   autant 

maltraité   notre  maison   commune  qu'en

ces deux derniers siècles.(5)

'Si nous nous approchons de  la nature  et  de

l'environnement     sans   cette   ouverture   à

l'étonnement  et  à  l'émerveillement, si  nous

ne parlons plus le langage de la fraternité et de  la beauté dans notre relation avec le monde, nos  attitudes  seront  celles  du  dominateur,  du  consommateur  ou  du  pur  exploiteur  de  ressources, incapable  de  fixer  des  limites  à ses intérêts immédiats.(5)

Capture d'écran, Jeux olympiques 2012, Naissance de l'ère industrielle en Angleterre

'( ), il y a un certain respect qui nous attache, et un général devoir  d'humanité, non aux bêtes seulement  qui ont vie et sentiment, mais aux arbres mêmes et aux plantes. Nous devons la justice aux hommes, et la grâce et la bénignité aux autres créatures qui en  peuvent être capables.' (6)

 

 

 

'Il n'y a  pas  deux crises séparées, l'une

environnementale et l'autre sociale mais

une   seule  et    complexe   crise   socio

environnementale.  Les   possibilités  de  

solutions    requièrent     une    approche

intégrale   pour   combattre  la  pauvreté, 

pour   rendre   la  dignité  aux  exclus  et

simultanément     pour      préserver    la

nature.'(5)

 

Le septième continent...(7), photomontage Ann Ponchèle

     Prévert au computeur (8)

 

        Un et un dix

        Dix et dix cent

        Et cent et cent qu'est-ce qu'ils font ?

        Point ne s'en vont !

        Et la machine obstuse

        Poursuit sempiternelle

        Un et un dix

        Dix et dix cent

        Vrai/faux, vrai/faux

        Scande le coeur du computeur...

 

Et toi tu restes là                            Un et un dix

A rêver d'un peut-être                    Dix et dix cent

A rêver d'un stratus                        Et/ou, et/ou, et/ou

Au mitan du ciel bleu                      Logique de l'absurde

Au rapp tu préfères                         'Boolimie' de l'algèbre (9)

Le rythme de la valse                      Qui dévore un à un

Ouverte ou bien fermée                   Le Yin, le Yang et le Tao !

La porte entrebaillée ?                    

Le Tao, calligraphie de Ou Yang Jiao Jia (10)

 

Zakhor et Shamor (11)

 

De l'hubris à la limite

De la possession à la contemplation...

L'apport (essentiel) de la philosophie occidental reste la  perception de l'homme comme sujet autonome même s'il n'est pas et ne doit pas être maitre et possesseur du monde.

'( ) l’écologie politique doit repenser son rapport à la nature, à la terre.

En effet, si l’on tient à une telle référence naturelle il est indispensable de la penser dans un  rapport dialectique avec l’homme.

Reposant sur la conviction qu’entre ces deux entités les rapports ne relèvent ni de la simple domination – conséquence d’un dualisme – (comment le pourrait elle au vu des catastrophes naturelles rendant la nature plus mystérieuse….), ni d’une simple fusion – conséquence du monisme soumettant les hommes à une introuvable loi naturelle – ; cette pensée dialectique s’attache à souligner que les rapports entre l’homme et la nature sont bien plutôt  d’implication réciproque et d’interaction.' (12)

1 -  La bible,  Livre de la Genèse

2 - Le discours de la méthode, (I 1687), Descartes,  1ère parution Leyde1637

     Les Editions Bordas,1967   

3 -  Muséum d'Histoire naturelle, Paris

4  -  L'homme révolté, Gallimard, 1951

- Encyclique Laudato si, Pape François, 24 mai 2015

6  - Les essais, Livre II, chapitre XI, De la cruauté in Montaigne, Oeuvre complète, Editions

      du Seuil, 1967

7  - The garbage ark, David Gilhood, faïence émaillée, 1976

       Exposition Magimix , Maison rouge, mai 2016

8  -  Prévert au computer in Sur le sable des jours, Ann Ponchèle, 2010

9 -  Référence à l'algèbre de Boole...

10  -  Calligraphie de couverture, in Tao Te King, Lao tseu, Synchronique Editions, 2008

11 -  'Zakhor et Shamor : ( ) double recommandation ( ) du shabbat. ( ) Souvenir (Zakhor)

      de  la  volonté  divine de  créer  le monde, et obligation pour  la société hébraïque et

      l'homme juif de le préserver (shamor), en s'abstenant de  toute transgression durant

      toute la durée de leur existence '.

      in Shabbat, Benjamin Gross, Editions de l'Eclat, 2015

12 - Extrait de l'article Nature et écologie de François Carrière sur le site

       Implications  philosophiques

 

 

 

Le Philosophe

  Le Poète et

     Le Gribouilleur

 

 

 

 

 

L'Albatros, photo Ann Ponchèle